Ce que pensent les jeunes des taxis : sécurité, confiance et… innovation !

« Comment venir à bout des préjugés solidement enracinés et associer le terme taxi à un sentiment de progrès et de confiance ? Et comment introduire avec succès l’application Taxi.eu sur le marché belge ? » Ce sont les deux questions soumises à quatre étudiants en Développement de produit de l’UAntwerpen pour leur atelier Innovation. Ils ont présenté leurs résultats le vendredi 11 mars. Steve Van Avermaet, l’initiateur du projet, atteste de la qualité de leurs travaux.

Durant la semaine du 7 au 11 mars, le master en Développement de produit de l’Université d’Anvers organisait ses traditionnels ateliers Innovation, qui ont lieu chaque année. Les étudiants en master Développement de produit (UAntwerpen) et Design de produit (Luca School of Arts Genk) ont travaillé durant une semaine entière à des idées créatives et à de nouvelles possibilités pour une entreprise ou un produit. L’une des équipes, composée de Thomas De Meester, Tom Hendrickx, Elien Berten et Klara Demyttenaere, s’est ruée sur un sujet pour le secteur des taxis.

 Taxisharing

Après cinq jours de dur labeur, comprenant entre autres une analyse des différentes applications taxi et d’une enquête auprès de jeunes sur la mobilité et le secteur des taxis, les étudiants ont présenté leurs résultats vendredi dernier. A côté d’un certain nombre de recommandations pour concevoir des applications taxi plus conviviales, les étudiants disposaient encore de quelques idées concrètes pour inciter les jeunes à faire plus souvent appel à un taxi. « Le principe du ridesharing est l’une de ces opportunités. Les jeunes sont très attentifs au prix ; le prix est pour eux un critère décisif dans leurs choix en matière de mobilité » indique Thomas De Meester, un des étudiants qui ont mis au point le projet.

Les recommandations des étudiants ne sont clairement pas tombées dans l’oreille d’un sourd. « Nous trouvons qu’il est très important et utile de recevoir un retour de la jeunesse sur sa vision de la mobilité et des déplacements du futur. Les sociétés de taxis belges et européennes s’affairent depuis des années à innover, entre autres via le développement d’applications mobiles. Nous allons sûrement reprendre un certain nombre de propositions concrètes pour améliorer les apps. Par ailleurs, nous examinons aussi la manière dont les thèmes sur la sécurité et la confiance peuvent encore mieux être valorisées. Des aspects pour lesquels le secteur des taxis jouit d’un taux de satisfaction impressionnant chez les jeunes »,  déclare Steve Van Avermaet, administrateur délégué de DTM Taxi.