Ne devient pas chauffeur de taxi qui veut…

Certains rêvent de devenir pompiers, astronautes ou stars du cinéma. D’autres veulent se lancer dans le métier passionnant de chauffeur de taxi. Mais ne devient pas chauffeur de taxi qui veut…

_MG_7869

Pour devenir chauffeur de taxi, il faut remplir certaines conditions. Tout d’abord, le candidat doit être au moins âgé de 21 ans, être en possession d’un permis de conduire B ou un permis européen équivalent et passer un examen médical dans un centre agréé. Ces critères sont applicables dans tout le pays, mais chaque région, chaque ville, a également défini d’autres conditions à remplir.

En Wallonie, quelques villes demandent au candidat de passer un examen pour recevoir un certificat de capacité. Ce certificat est obligatoire pour devenir chauffeur de taxi. En Flandre, la plupart des villes demandent au candidat de fournir un extrait du casier judiciaire. De plus, dans les deux régions, la majorité des sociétés de taxi proposent des formations afin d’assurer une intégration rapide et une préparation efficace au terrain.

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, il est demandé au candidat de remettre un extrait du casier judiciaire. Il doit également obtenir un certificat de capacité délivré sous des conditions strictes. Le candidat doit, en premier lieu, passer des tests comportementaux. Après cette étape, il suit des cours théoriques spécifiques pour passer un examen écrit et oral. S’il réussit l’examen, il recevra un certificat provisoire qui lui donne accès à un stage de 6 mois sous la responsabilité d’une société de taxis. Au terme de son stage et suite à l’appréciation de l’Administration de la région, il pourra recevoir le certificat de capacité.

En plus de ces critères, un chauffeur de taxi doit également faire preuve de nombreuses compétences humaines et sociales. En effet, les chauffeurs de taxi se retrouvent dans des contextes très variés, transportent une clientèle très diverse et font parfois face à des situations extrêmement différentes. Ainsi, le chauffeur doit pouvoir résister au stress et avoir de la patience. Il doit également être flexible et posséder un bon sens de l’orientation afin de pouvoir offrir le meilleur service possible, même dans une circulation difficile. Finalement, il doit pouvoir faire preuve d’une bonne communication et entretenir de bons rapports avec sa clientèle, qu’elle soit agréable ou non.

Devenir chauffeur de taxi ne se fait pas en un claquement de doigt. Le profil d’un candidat doit être complet et être renforcé pour pouvoir assurer un service de qualité. De plus, les critères de sélection varient d’une ville à l’autre. Si vous avez l’ambition de devenir chauffeur de taxi, n’hésitez pas à surfer sur le site du Fonds Social des entreprises de taxi et des services de location de voitures avec chauffeur pour obtenir plus d’informations.