Le parrainage, un tremplin pour l’intégration des nouveaux chauffeurs

« Le parrainage est essentiel, ça rend les nouveaux chauffeurs professionnels et efficaces dans leur métier. » Voilà pourquoi Innocent, chauffeur pour la société Taxis Melkior à Liège, a décidé de devenir coach. La société propose en effet un système de parrainage, selon lequel les chauffeurs expérimentés peuvent devenir coach de nouveaux collègues. Ce jeudi 15 octobre, il participait avec 5 collègues à une formation dont l’objectif était de leur apprendre des techniques de parrainage efficaces.

Petra Schiller, psychologue, donne ce type de formation depuis 2002. « Les chauffeurs doivent apprendre à faire le lien entre théorie et pratique pour devenir de bons guides », précise-t-elle. Le but de la formation est de proposer des outils utiles et des pistes de réflexion personnelle, afin que chacun puisse développer ses propres techniques de coaching, en fonction de son expérience, et adaptées à la personne coachée. L’atmosphère est conviviale, et tout est mis en place pour permettre le meilleur dialogue possible. Lors de la première partie, Petra Schiller aborde des sujets comme la communication verbale et non-verbale, la manière de donner du feedback constructif, etc. Mais la formation ne se limite pas au cadre théorique : les chauffeurs sont invités à partager leurs expériences et l’après-midi est réservée à la mise en pratique. La réalité du terrain, la conduite, les aspects linguistiques et multiculturels sont des thèmes également abordés.

Il est essentiel pour le secteur des taxis, de même que pour les clients, que les nouveaux venus puissent évoluer rapidement et positivement dans leur rôle de chauffeur. Dans cette optique, l’investissement de chauffeurs expérimentés permet une intégration plus fluide. « On a des années d’expériences différentes derrière nous. Si j’arrive à en transmettre un peu aux nouveaux et s’ils en tiennent compte, alors ils peuvent devenir rapidement de très bons chauffeurs », souligne Haris.

Pour Ientile Cosimo, chef des chauffeurs Taxis Melkior, ce type d’encadrement représente un investissement personnel fondamental pour les chauffeurs de taxis. Il souhaite que les nouveaux chauffeurs sentent qu’ils font partie d’une communauté. « La formation et le coaching sont une plus-value. On veut que les nouveaux venus puissent se tourner facilement vers leurs collègues et qu’ils se sentent soutenus », précise-t-il.

Tous les participants considèrent cette formation comme un tremplin positif pour devenir des parrains efficaces et permettre à de nouveaux chauffeurs de s’intégrer plus facilement. Comme le souligne Ciprian, « il est important qu’ils se sentent motivés et ressentent du plaisir à apprendre un métier qui est quand même difficile. »